Le Parisien ! Les Mureaux : le choc des mots des lycéens

Extrait de l’article : Le premier concours d’éloquence organisé par l’association Initiatives aux Mureaux.

L’éloquence, cette aptitude à s’exprimer avec aisance, est au cœur d’un concours qui se joue ce mercredi aux Mureaux. Sous l’impulsion de l’association Initiatives aux Mureaux, en partenariat avec la Haute école des avocats-conseils (Hedac) de Versailles, six élèves du lycée François-Villon, âgés de 16 à 18 ans, vont monter sur la scène du cinéma Frédéric Dard pour convaincre un jury composé de professionnels du milieu judiciaire.

Cette première édition a été planifiée en trois mois, avec des finalistes du concours organisé par le lycée François-Villon. « En tant qu’élèves-avocats, on s’est aperçu que l’éloquence n’est pas un talent, c’est quelque chose qui se travaille, explique Sana Chaudhry Shouq, habitante des Mureaux. L’éloquence est nécessaire pour tout le monde, elle permet d’avoir une estime de soi plus importante. Aujourd’hui, les jeunes des Mureaux ont l’impression de ne pas avoir accès à certains métiers. Ce concours est un moyen de les aider à s’améliorer grâce à des méthodes, pour qu’ils se rendent compte de leurs capacités. »

Chaque semaine, les candidats ont bénéficié de conseils d’intervenants, spécialisés dans la communication verbale : avocats, humoriste et actrice de doublage de voix pour séries. « C’est une vraie source d’inspiration, les candidats ont des ambitions professionnelles plus grandes qu’au départ », raconte l’élève avocate. Pour cette première édition, le cinéma Frédéric Dard affiche complet. Si elle ne concerne que des élèves de François Villon, l’objectif des organisateurs, à terme, est d’ouvrir cette joute verbale au grand public.

Lire l’article

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *